© 2017 imaginé et créé par Sportadium avec  Wix.com

  • Facebook Social Icon

SUIVEZ NOUS SUR:

Inscription Newsletter

L'Euro féminin de football 2017

21 Jul 2017

 

 

Durant trois semaines, du 16 juillet au 6 août, tout le gratin du football féminin européen va se retrouver aux Pays-Bas pour en découdre et espérer remporter l'Euro féminin de football 2017. Régulièrement placée mais jamais titrée, l'équipe de France attend beaucoup de cette compétition qu'elle débutera le 18 juillet contre l'Islande.

 

Un tournoi qui promet beaucoup

 

Avec pas moins de seize équipes engagées, cette douzième édition de l'Euro féminin de football laisse augurer un spectacle de tous les instants. En effet, les amateurs du ballon rond auront le plaisir de retrouver quelques-unes des meilleures équipes de football féminin, et tout particulièrement l'Allemagne. Dernières lauréates en date du tournoi, les joueuses de la Nationalmannshaft, sous l'égide de leur emblématique capitaine Dzenifer Marozsán, espèrent bien ajouter un neuvième trophée continental à leur impressionnant palmarès.

Parmi les autres prétendantes au titre, on retrouve, en compagnie de la France, la Suède et surtout la Norvège qui a été titrée à deux reprises en 1987 et 1993.

Enfin, n'oublions pas deux outsiders en pleine progression et qui espèrent bien tirer leur épingle du jeu : l'Espagne et l'Angleterre.

Une compétition qui se présente sous les meilleurs auspices pour les Bleues

Depuis qu'Olivier Echouafni a pris les rênes de l'équipe de France en septembre dernier, celle-ci n'a perdu aucun de ses matchs. Les Bleues ont notamment remporté la SheBelives Cup 2017 aux USA où elles ont largement battu les redoutables Américaines trois buts à zéro.

Parallèlement aux brillants résultats de la sélection nationale, on ne peut faire l'impasse sur l'état de grâce dans lequel évolue actuellement le football hexagonal. En effet, la dernière finale de la Ligue des Champions a opposé le PSG à l'OL ; deux clubs qui ont toujours porté haut les couleurs du football féminin français.

Enfin lors de la phase de qualification pour l'Euro 2017, les Bleues ont réalisé un parcours magistral en vainquant chacune des huit équipes qu'elles ont rencontrées. Selon Eugénie Le Sommer, l'une des meilleures attaquantes des Bleues, l'équipe est incontestablement "meilleure que les années précédentes" et devrait, en toute vraisemblance, sortir en tête du groupe C où elle figure aux côtés de L'Islande, de la Suisse et de l'Autriche.

Force est de constater que toutes les conditions sont donc réunies pour que les joueuses françaises puissent enfin remporter leur premier trophée majeur et oublier ainsi la cruelle quatrième place qui fut la leur lors de la Coupe du Monde 2011 et des Jeux Olympiques de Londres (2012).

Des enjeux médiatiques toujours plus grands

Ces dernières années, le football féminin a franchi un cap en terme de popularité auprès du public français. En témoigne notamment la finale de la dernière Ligue des Champions qui a séduit pas moins de 2,7 millions d'amateurs devant le petit écran.

Retransmis sur France Télévision et Eurosport, l'Euro 2017 devrait confirmer la donne. En effet, avec dix-sept rencontres retransmises par le service public, parmi lesquelles figurent bien évidemment celles des Bleues, le public devrait être au rendez-vous.

Un effet d’entraînement pour les clubs amateurs

A noter l’incidence de cette compétition professionnelle, parmi d'autres, sur la pratique en club amateur. En effet, le football féminin amateur est une discipline qui ne cesse de se développer, à l’instar des équipes féminines participant à ces grandes rencontres, qui ont progressé à une vitesse fulgurante en quelques années.

 

On constate qu’il y a de plus en plus de licenciées dans les clubs amateurs.  La Fédération française de football comptait en 2016-17 pas moins de 107 000 licenciées en foot féminin.

 

Article proposé par Sportadium

Partager ce post
Twitter ce post
Please reload

POSTS POPULAIRES

Please reload

TAGS

Please reload

Si vous voulez plus d'infos,

laissez un commentaire.

Merci